L’occupation libère le député de Jérusalem, Mohammed Abu Tir

L’occupation libère le député de Jérusalem, Mohammed Abu Tir
11
Oct

L’occupation israélienne a libéré jeudi le député de Jérusalem, Mohammed Abu Tir (68 ans), après sept mois de détention administrative.
Abu Tair, membre du Conseil législatif du Bloc pour le changement et la réforme, est expulsé de Jérusalem occupé depuis le 8 octobre 2010, à la suite du retrait de sa carte d’identité.
Le ministère de l’Intérieur à cette date a décidé de retirer l’identité des députés: Ahmed Atoun et Mohammed Abu Tir et Mohammed Totah et l’ancien ministre de Jérusalem, Khaled Abu Arafa, affirmant être “infidèles envers Israël”.
Le député Abu Tair a passé un total de 34 ans dans les prisons israéliennes et a été élu au Conseil législatif en 2006.
Le 13 mars 2019, les forces de l’occupation israéliennes ont arrêté Abu Tair à l’aube après le raid de sa maison dans le quartier d’Umm al-Sharayet, au sud d’Al-Bireh.

Leave A Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *